Littérature et Echecs

Bibliographie.

Par Jacques Hincker (Strasbourg).

« Les échecs sont un jeu où se reflètent et où s’avèrent toutes les passions de l’homme, sa folie et son espoir. » William Faulkner, Le gambit du Cavalier

– A -.

  • A Cheng, « Le roi des échecs », in Les trois rois, éditions de l’Aube, 1994.
  • Alexander (David), La Tour, prends garde, « La Chouette », n° 86, 1958, p. 20, 175.
  • Allen (Woody), « Pour en finir avec le jeu d’échecs : la correspondance Gossage-Vardebedian », in Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture, Solar, 1973. (rééd. « Point-Virgule », n° V38)
  • Alquin (Nicolas), Lascault (Gilbert), Jeux d’échecs, jeux de guerres, L’Echoppe, 1987.
  • Anonyme, Les mille et une nuits, « 49e Nuit » ; Folio classique, n° 2256, 1991, p. 259.
  • Arman (Armand p. ), « La partie d’échecs entre Marcel Duchamp et Rose Sélavy », Digraphe, n° 67, février 1994, p. 153-157.
  • Arrabal (Fernando), « Le pastaga des loufs ou ouverture orang-outan », in Théâtre bouffe, Christian Bourgeois, 1978.
  • Arrabal (Fernando), La Tour prends garde, Grasset, 1983.
  • Asimov (Isaac), « La curieuse omission », in Le club des veufs noirs, 10/18, n° 1980, 1989.
  • Aub(Max), Crimes exemplaires, Pandora, 1980, p. 36.

– B -.

  • Bachmann (Ingeborg), Malina, « Points », n° R437, 1991, p. 36-38, 100, 202, 208.
  • Beckett (Samuel), Murphy, Editions de Minuit, 1965.
  • Belin (Fred), On achève bien les cadavres, Editions du Choucas, 1998.
  • Belleau (Jérôme), Le Diplomate fait échecs au roi, Fleuve Noir, « L’Aventurier », n° 69, 1962.
  • Bellefroid (Jacques), Le réel est un crime parfait, Mr Black, La Différence, 1985. (rééd. Folio, n° 3419)
  • Benni (Stefano), « Le Roi noir », in La Dernière Larme, Actes Sud, 1996.
  • Berthier (Paul), La partie d’échecs, Lattès, 1982.
  • Boileau-Narcejac, Le secret d’Eunerville, Le Livre de Poche / policier, n° 4098, 1975, p. 212-215.
  • Boileau-Narcejac, La Lèpre, Denoël, 1977, p. 213-214.
  • Boito (Arrigo), Le Fou noir, Actes Sud, 1987. (rééd. « Points », n° R566)
  • Bontempelli (Massimo), L’échiquier devant le miroir, Gallimard, 1990.
  • Borges (Jorge Luis), « Échecs I » et « Échecs ll », in Œuvre poétique, Gallimard, 1970.
  • Borges (Jorge Luis), « Le jardin aux arianes qui bifurquent », in Fictions Folio, n° 614, 1974, p. 98, 102.
  • Boulle (Pierre), « Le parfait robot », in Contes de l’absurde, Julliard, 53. (rééd. Presses Pocket, n° 1647)
  • Boulle (Pierre), « Échec perpétuel », in Échecs et Mips de F. Louguet, Dunod, 1992.
  • Bourniquel (Camille), Tempo, Julliard, 1977. (rééd. Presses Pocket, n° 1729)
  • Brecht (Bertold), La vie de Galilée (théâtre), L’Arche, 1990, p. 10-11, 67-69, 75, 114.
  • Brice (Michel), Le jeu du cavalier (Brigade mondaine n° 12), Plon, 1977.
  • Brown (Fredric), « Hymne de sortie du clergé », in Fantômes et Farfafouilles, Denoël, « Présence du futur », n° 65, 1963.
  • Brown (Frédric), La nuit du Jabberwock, J’ai lu, n° 625, 1975.
  • Brown (Frédric), « Le boucher qui riait », in A chacun son meurtre, Clancier-Guénaud, 1981.
  • Brunner (John), La ville est un échiquier, Calmann-Lévy, 1973.
  • Burroughs (Edgar Rice), « Les pions humains du jeu d’échecs de Mars » (roman), in Le Cycle de Mars, T.1, Claude Lefrancq, 94.

– C -.

  • Caillois (Roger), Cases d’un échiquier, Gallimard, 1970.
  • Calvino (Italo), Les Villes invisibles, « Points », n° P273, 1996, p. 141-143, 152-153.
  • Canetti (Elias), Auto-da-fé (1ère éd. 1949 sous le titre « La tour de Babel »), Gallimard, « L’imaginaire », n° 249, 1991, p. 216 etc.
  • Carr (John D.) « Le mystère du compartiment 4 », in Grand Guignol, « Le Masque », n° 2250, 1995, p. 108.
  • Carrière (Jean Claude), Le cercle des menteurs, Pocket, n° 10567, 1999, p. 183-185.
  • Carrol (Lewis), De l’autre côté du miroir, Folio classique, n° 2657, 1994.
  • Case (John), Genesis, Albin Michel, coll. « Spécial Suspense », 1998, p. 13, 14, 83, 278. (rééd. Le Livre de Poche n° 17130)
  • Cessoles (Jacques de), Le jeu des eschaz moralisé (trad. J.Ferron, 1347), Honoré Champion, coll. « Classiques français du Moyen Age », n° 134, 1999.
  • Chandler (Raymon), La grande fenêtre, Gallimard, « Le carré noir », n° 305, 1979, p. 121, 124, 283, 284.
  • Chenaille (Gilles), Le maître du jeu, Ramsay, 1985. (rééd. Gallimard, « Carré noir » n° 577.
  • Christie (Agatha), Les quatre, « Le Masque », n° 134, 1991, p. 94-110.
  • Clarke (Arthur C.), « La quarantaine », Libération, n° 4969, 13 mai 1977, p. 4.
  • Clauzel (Robert), La Terre, échec et mat, Fleuve Noir, « Anticipation », n° 744, 1976. (rééd. Fleuve Noir, « Les Maîtres français de la S.F. », n° 21)
  • Cocteau (Jean), « La parties d’échecs », in Cérémorial espagnol du phénix suivi de La partie d’échecs, Gallimard 1961. (rééd. in « Jean Cocteau : œuvres poétiques complètes », Bibliothèque de la Pléiade)
  • Coe (Jonathan), Testament à l’anglaise, Folio, n° 2992, 1997, p. 396, 397.
  • Coleman (Mickael), Échec et Net, Folio junior/Internet détectives, n° 880, 1998.
  • Cooper (James Fnimore), Le tueur de daims, 10/18, n° 2453, 1994, p. 229-233, 237-240, 251-257.
  • Cortazar (Julio), Les Gagnants, Folio, n° 1354, 1982, p. 241-242.
  • Couffignal (Robert), « Le Gambit du poète », Littératures, 1, 1980, p. 117-137.

– D -.

  • Deighton (Len), Mes funérailles à Berlin, Robert Laffont, 1965. (rééd. Livre de Poche / policier, n° 2422)
  • Delille (abbé Jacques), L’homme des champs ou les Géorgiques françaises, chant l ; Strasbourg, Levrault, 1802, p. 47.
  • Dembo (Richard), La diagonale du fou : dernière version avant tournage, Verdier, 1993.
  • Diderot (Denis), Le neveu de Rameau, Pocket, n° 6180, 1999, p. 27, 28, 31.
  • Dominique (abbé J.), Les trois parties d’échecs, Tours, Alfred Cattier, 1893.
  • Douay (Dominique), « Noire, noire la bête », Fiction, n° 261, septembre 1975, p. 93-120.
  • Douay (Dominique), L’échiquier de la création, J’ai lu, n° 708, 1976.
  • Doxiadis (Apostolos), Oncle Petros et la conjecture de Goldbach, Christian Bourgeois, 2000, p13-14, 16, 33-34, 102-105, 109-110, 120, 133, 143, 146-148, 163, 166-167, 172, 191, 201.
  • Doyle (Arthur Conan), « La pierre de Mazarin », in Archives sur Sherlock Holmes, Le Livre de Poche, n° 1546, 1987, p. 115.
  • Doyle (Arthur Conan), « Le marchand de couleurs retiré des affaires », in Archives sur Sherlock Holmes, Le Livre de Poche, n° 1546, 1987, p. 419, 439.
  • Duchamp (Marcel), Halberstadt (Vitaly), L’opposition et les cases conjuguées sont réconciliées, Paris-Bruxelles, L’échiquier, 32.
  • Dupuy-Mazuel (H.), Le joueur d’échecs, Albin Michel, 1926.
  • Dürrenmatt (Friedrich), Albert Einstein, Editions de l’Aire, 1982.
  • Dürrenmatt (Friedrich), Le juge et son bourreau, Le Livre de Poche/Biblio, n° 3264, 1996, p. 70, 123.

– E -.

  • Eaubonne (Françoise d’), L’échiquier du Temps, Hachette, « Le Rayon Fantastique », n° 99, 1962.
  • Ellin (Stanley), « Le compagnon du fou », in Le compagnon du fou, « Le Masque », n° 1670, 1982.
  • Emmanuel (François), La partie d’échecs indiens, La Différence, 1994, p. 21-22, 24-30.
  • Éthaire (Étienne), La Langoureuse, Somnambule Equivoque, 2003.
  • Exbrayat (Charles), Imogène, vous êtes impossible, « Le Club des Masques », n° 140, 1997, p. 11, 60.

– F -.

  • Faulkner (William), Le gambit du cavalier, Gallimard, 1951. (rééd. Folio, n° 2718)
  • Fleming (Ian), Bons baisers de Russie, Plon, 1964, p. 71-76.
  • Forsyth (Frederick), Le négociateur, Le Livre de Poche, n° 7576, 1991, p. 571, 572.

– G -.

  • Gardo (Horacio), L’histoire des échecs (conte), Editions Abbeville, 2000.
  • Gaument (Jean), Cé (Camille), Échec au Roi, Bernard Grasset, 1931.
  • Gœthe (Johann W.), Gœtz de Berlichingen, début du lle acte, Aubier, collect. bilingue, 1977, p. 40-42.
  • Gracq (Julien), Un beau ténébreux, José Corti, 1997, p. 76-80, 126, 147.
  • Grey (Robin), Échec de fou, Delmas, 1947.

– H -.

  • Haïk (Aldo) Fornasari (Carlos), Les échecs spectaculaires (contient « Le Marquis diabolique » et autres textes, Payot-Rivages, 98.
  • Harness (Charles), « Les joueurs d’échecs », in Histoires à rebours, anthologie de la S.F. par J.Coimard, Le Livre de Poche, n° 3773, 1976.

– J -.

  • Jacq (Christian), L’affaire Toutankhamon, Pocket, n° 4609, 1994, p. 64-66.
  • James (p. D.), « Le meurtre du père Noël », in Noëls noirs, anthologie par J.p. Croquet, Editions du Masque, 2000, p. 30-31, 44.

– K -.

  • Keiser (Bruno), Le roi d’échecs, Folio junior, n° 430, 1988.
  • Kessel (Joseph), La Fontaine Médicis, Folio, n° 725, 1976, p. 250, 423-424 (rééd. In « Le tour du malheur », Folio, n° 3062).
  • Keyes (Frances Parkinson), Les joueurs d’échecs (biog.romancée de Morphy), Presse de la Cité, 1961.
  • Hhayyam (Omar), « Le grand échiquier », in Les quatrains ou Robaïyat, Le Cherche Midi, 2000.
  • Khiêm (Pham Duy), « La partie d’échecs dans la montagne », inLégendes des Terres Sereines, Mercure de France, 1951. (rééd. In Nouvelles histoires étranges, anthologie par J.Palou, Casterman).
  • King (Laurie), Sherlock Holmes et l’apicultrice, Ramsay, 1998, p. 49, 264-266, 276-278, 366-369.
  • Klein (Gérard), Le Gambit des étoiles, Marabout S.F., n° 373, 1971.
  • Kristof (Agota), Le troisième mensonge, « Points », n° P126, 1995, p. 15-16, 73, 135.
  • Kubin (Alfred), L’autre côté. Un roman fantastique, José Corti, 2000, p. 111, 174, 195, 208-209, 232, 249.

– L -.

  • Langelaan (George), Un nommé Langdon, Robert Laffont, 1950, p. 128-133.
  • Langelaan (George), « Robots pensants », in Nouvelles de l’anti-monde, Robert Laffont, 1962. (rééd. Marabout S.F., n° 252)
  • Lawrence (J.A.), « Problème d’ouverture », Galaxie, n° 146, juillet 1976, p. 34-69.
  • Le Clézio (J.M.G.), La quarantaine, Gallimard, 1995, p. 261, 321, 326, 342-343. (rééd.Folio, n° 2974)
  • Lefebvre (Jean Pierre), La nuit du passeur, Denoël, 1989.
  • Legrand (Patrick), Mémoires d’un joueur d’échecs lamentable, Lomme, chez l’auteur, 2000.
  • Leiber (Fritz), « Une maison de fous à 64 cases », Galaxie, n° 144, mai 1976, p. 44-93.
  • Leiber (Fritz), « Minuit dans le monde miroir » et « Minuit à la montre de Morphy », in Nouvelles et Autobiographie, Claude Lefrancq, 1998.
  • Levi (Primo), « Le joueur caché », in Le Fabriquant de miroirs, Liana Levi, 1989.
  • Lieutenant X, Langelot et l’avion détourné, Hachette « Bibliothèque Verte », 1972, p. 83-88, 109, 127-128, 131, 137-141, 166-167.
  • Littel (Robert), La Boucle, Presses de la Cité, 1973.
  • London (Mary), Le crime étrange de Greenwich, Editions du Rocher, 1998, p. 10, 13, 24, 61, 65, 67, 101, 111, 125, 147-152, 175, 223-225, 240, 250, 269.
  • Lysiak (Waldemar), Échec à l’Empereur, Lattès, 1994. (rééd. Pocket, n° 4269)

– M -.

  • Maillard (Jean), Le Roman du Comte d’Anjou, « Jeu d’échecs et séduction », in Récits d’amour et de chavalerie-Xlle-Xve siècles, Robert Laffont, « Bouquins », 2000, p. 762-768.
  • Malapate (J.), Maray (Ch.D.), Aventuriers du Jeu Royal, Échecs International, Schifflange, Luxembourg, 1993.
  • Martin (Joël), « Lettre à Kasparov », in Sur l’album de la conteste, (Lettres en contrepèteries), Albin Michel, 1997.
  • Maurensig (Paolo), La variante de Lünenburg, Le Seuil, 1995.
  • Mendoza (Eduardo), Sans nouvelle de Gurb, « Points-Virgule », n° V143, 1994, p. 72.
  • Meras (Icchokas), La partie n’est jamais nulle, Stock, 1979.
  • Meyrink (Gustav), Le Golem, Stock, « La bibliothèque Cosmopolite », 1998, p. 27-31.
  • Monfils (Nadine), Les miroirs secrets de Bruges, Editions Hors Commerce, 2001, p. 18, 54, 84, 95, 99, 112, 126.
  • Monteilhet (Hubert), Le retour des cendres, Denoël, 1961. (rééd. Le Livre de Poche / policier, n° 2175)

– N -.

  • Nabokov (Vladimir), La défense Loujine, Gallimard, 1964. (rééd. Folio, n° 2217)
  • Nabokov (Vladimir), Autres rivages, Folio, n° 2296, 1991, p. 364-371.
  • Naouri (Karine), Le jeu des Rois, Arléa, 2000.
  • Nay (Jean Gérard), Le dilemme de Pilikan, L’Harmattan, 1997.
  • Noir (Michel), Le réseau Copernic (roman policier), Actes Sud, 2000.

– O -.

  • O’Connell (Steve), « Échec aux dames », in Hitchcock présente : Histoires médusantes, Le Livre de Poche, n° 6632, 1989, p. 249, 253, 258.
  • Orwell (George), 1984, Folio, n° 822, 1972, p. 158-159, 405-406, 413.
  • Ossorguine (Michel), « Le pion », in Les jeux du destin, Editions Autrement, 1997.

– P -.

  • Padgett (Lewis), L’échiquier fabuleux, J’ai lu / S.F., n° 689, 1976.
  • Pape (Edouard), La variante F.Vlll du Gambit Camulogène, Paris, Lahure, s.d. (v. 1935).
  • Paris (Alain), Impact, Albin Michel, 1985. (rééd. J’ai lu « Thriller », n° 6008)
  • Pavic (Milorad), « Une partie d’échecs avec des pièces mexicaines », inLes chevaux de Saint-Marc, Belfond, 1995.
  • Pelzer (Federico), « Le Professeur d’échecs », in Contes argentins, anthologie par J.L.Borges, Retz- Franco Maria Ricci, coll. « La Bibliothèque de Babel », 1982.
  • Perec (Georges), La vie mode d’emploi, Le Livre de Poche, n° 5341, 2000, p. 138, 236, 262, 301, 389, 392, 394-395, 561.
  • Pérez-Reverte (Arturo), Le Tableau du Maître flamand, Lattès, 1993. (rééd. Le Livre de Poche n° 7625)
  • Pérez-Reverte (Arturo), La peau du tambour, Le Seuil, 97, p. 40, 113, 146, 153, 174, 209, 302, 319, 361, 430. (rééd. « Points » , °P518)
  • Pessoa (Fernando), « Les joueurs d’échecs », in Poèmes païens, Christian Bourgeois, 1989.
  • Pilhes (René-Victor), La position de Philidor, Mercure de France, « Crime parfait », 1992. (rééd. Folio n° 2757)
  • Poe (Edgar Allan), « Le joueur d’échecs de Maelzel », in Histoires grotesques et sérieuses, Le Livre de Poche n° 2173, 1995.
  • Poe (Edgar Allan), « Double assassinat dans la rue Morgue », in Histoires extraordinaires, Le Livre de Poche n° 604, 1997, p. 1-3.
  • Pouchkine (Alexandre), Eugène Onéguine, chap. 6, strophe 26 ; Folio classique, n° 2796, 1996, p. 135-136.
  • Pound (Ezra), « Le Jeu d’Échecs », in Poèmes, Gallimard, 1985.
  • Premchand, « Les joueurs d’échecs », in Littératures de l’Inde, anthologie de nouvelles contemporaines par F.Boschetti et A.Montaut, Sud, 1987.
  • Prévot (Gérard), « La simultanée », in Le spectre large, Marabout fantastique, n° 553, 1975 (rééd. In L’invitée de Lorelei, Fleuve Noir, « Bibliothèque du Fantastique »).
  • Pujade-Renaud (Claude), La nuit la neige, Actes Sud, 1996, p. 11, 27, 28. (rééd. J’ai Lu n° 4930)

– Q -.

  • Queen (Ellery), Une pièce pour mourir, presses de la Cité / policier, n° 36, 1967.
  • Queen (Ellery), L’adversaire, J’ai Lu, n° 2690, 1989.

– R -.

  • Rabelais (François), Le cinquième livre de Pentaguel, « Comment, en la présence de la Quinte, fut donné un bal joyeux sous forme de tournoi » et « Comment les trente-deux personnages du bal combattent », coll. « Points », n° P410, 1997, p. 185-203.
  • Ranonet (Yves), Dislocation, Denoël, 1996.
  • Rezvani, Fous d’échecs, Actes Sud, 1997.
  • Riel (Jorn), Le voyage à Nanga, 10/18, n° 3027, 1999, p. 58-62.
  • Rifkin (Shepard), Échec aufou, Gallimard « Série Noire », n° 1759, 1980.
  • Robert de Boron, Merlin et Arthur : Le Graal et le Royaume, « Perceval au Château de l’échiquier », in Le légende arthurienne, Robert Laffont, « Bouquins », 1989, p. 366-371.
  • Roche (Maurice), Codex(1), Colombres, Collection Génération, 1972, p. 50-69.
  • Romano (José Féron), Échec au gouverneur, Hachette-Jeunesse, n° 326, 1990.
  • Roussel (Raymond), « Le mat du fou et du cavalier », in Comment j’ai écrit certains de mes livres, 10/18, n° 1124, 1963.

– S -.

  • Saberhagen (Fred), « L’aventure de l’assassin de métal », in Le musée de l’Holmes, anthologie par J.Baudou, Néo, coll. « Le miroir obsur », n° 142, 1987.
  • Scheidegger (Claude), Mille et une anecdotes recueillies autour de l’échiquier, Tirana, Editions Tœna, 1994.
  • Sempé-Goscinny, « Les Échecs », in Le petit Nicolas et les copains, Denoël, 1963. (rééd. Folio junior n° 475)
  • Sénécal (Didier), Le cavalier grec, Belfond, 1988.
  • Séry (Patrick), Le maître et le scorpion, Flammarion, 1991.
  • Shakespeare (William), La Tempête, acte V, sc. 1 (partie d’échecs Ferdinand-Miranda), Folio théâtre, n° 43, 1997, p. 331-333.
  • Simenon (Georges), « Le Docteur Tant-Pis », in Les dossiers de l’Agence O, Presses de la Cité, « Omnibus », Tout Simenon, tome 24, 1998, p. 325-329, 333-335.
  • Simmons (Dan), L’échiquier du mal, Denoël, 1992. (rééd. Folio SF, n° 9 et 10)
  • Singer (Issac Bashevis), « Vanvild Kava », in Le beau Monsieur de Cracovie, Stock, « Bibliothèque Cosmopolite », 2000, p. 193.
  • Siniac (Pierre), Le mystère de la Sombre Zone, Payot-Rivages, 1999.
  • Smullyan (Raymond), Mystère sur l’échiquier avec Sherlock Holmes, Dunod, 1983. (rééd. Sous le titre « Sherlock Holmes en échecs », Flammarion)
  • Spassky (Shod), Fisher (Camille), Double échec, Editions Rousseau, 1994.
  • Steiner (Michel), Mainmorte, Editions Baleine, « Instantanés de Polar », 1998.
  • Stil (André), Soixante-quatre coquelicots, Balland, 1984.
  • Süskind (Patrick), « Un combat », in Un combat et autres récits, Fayard, 1996. (rééd. Le Livre de Poche, n° 14192)
  • Szpiner (Francis), Mat d’échecs, Balland, 1990.

– T -.

  • Tegnér (Esaias), La saga de Frithiof, Paris, 1924. (extrait : « Frithiof joue aux échecs », Philémat, n° 58, juin 2000, p. 4)
  • Tevis (Walter), Le Jeu de la Dame, Albin Michel, 1990. (rééd. 10/18, n° 2478)
  • Thirion (Jean-Benoît), Contes de l’échiquier, Plein Chant 1988.
  • Tomeo (Javier), « Les joueurs d’échecs », in Problèmes oculaires, Christian Bourgois, 1995.
  • Topor (Roland), « L’histoire de Chaussettes-Humides », in Café Panique, « Pont-Virgule », n° V5, 1982.
  • Triolet (Elsa), L’âme, Gallimard, 1963. (rééd. Le Livre de Poche, n° 2345)

– U -.

  • Unamuno (Miguel de), Le roman de Don Sandalio, joueur d’échecs, Editions du Rocher, 1997.
  • Unekis (Richard), Échec et maths, Gallimard, « Série Noirs », n° 942, 1965, p. 7, 179.

– V -.

  • Van Dine (S.S.), Le fou des échecs, Gallimard, 1932.
  • Verne (Jules), Les enfants du Capitaine Grant, Le Livre de Poche, n° 2036 et 2037, 1991, p. 322, 404, 463.
  • Vida (Marco G.), Les Vers à soie suivi du poème des échecs et de pièces fugitives du même auteur, Paris, H. Nicolle, 1809.

– W -.

  • Webb (Anthony), Monsieur Pendlebury, prestigitateur, « Les Masque », n° 418, 1952.
  • Williams (Brad), Ehrlich (J.W.), La Reine de Jade, « Le Masque », n° 1328, 1974. (rééd. « Club des Masques », n° 425)

– Z -.

  • Zaffoni (Bernardino), « Échec et mat », Planète, n° 41, juillet-août 1968, p. 149-152.
  • Zweig (Stefan), Le joueur d’échecs, Delachaux et Niestlé, 1955. (rééd. Le Livre de Poche, n° 7309)

Additif.

  • AKOUNINE (Boris), Le Gambit Turc, Presses de la Cité, 2001, p. 82-84, 115, 168, 242, 275, 290-293, 301.
  • BROWN (Frédéric), « Tu seras fou », in Une étoile m’a dit, Denoël, 1954, p. 255, 256, 261-263, 269, 295, 296, 299, 300. (rééd. Folio SF n° 42)
  • DIBDIN (Mickaël), L’ultime Défi de Sherlock Holmes, Payot-Rivages, 1995, p. 169, 170.
  • Alexis BARQUIN, « l’aventure du monstre du Crowborough », Sherlock Holmes et la France, Agence culturelle de Paris, 1996, p. 74, 76, 77.
  • Dorothy L. SAYERS, « Échec à la Tour », Mystère-Magazine, n° 100, mai 1956, p. 111-123.
  • Michel STEINER, Les jouets, Gallimard, 2001, p. 73-80, 116-126, 207-209, 231-235, 249, 250, 253, 254.
  • Michel TOURNIER, « La couleuvrine », roman, Je bouquine, Bayard Presse Jeunesse, n° 121, mars 1994, p. 17-68.

 

Laisser un commentaire