Première variante des 4 cavaliers

La variante des Quatre Cavaliers est sans aucun doute une des variantes les plus populaire dans l’Anglaise et la suite naturelle séduit autant le grand-maître que l’amateur.

1. ç4 e5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 Cc6

diag7

Cliquez sur l’image pour agrandir !

 image002

A partir de la position du diagramme, les Blancs ont essayé presque tous les coups de pions imaginables pour faciliter le développement de leurs pièces. Par suite de la vaste game des possibilités disponibles, nous diviserons la matière en deux chapitres. Dans ce chapitre nous examinerons les systèmes où les Blancs se décident pour un jeu de pions directement au centre, par exemple avec 4. e4,4. d4 et le coup plus moderne 4. e3. Dans le chapitre 3 nous parcourrons les lignes de jeu où les Blancs autorisent les Noirs à jouer librement au centre (une occasion de pousser… d5) avec l’idée d’exploiter leur plus lent développement et leur centre fragile.

Il faut insister sur le fait que la variante des Quatre Cavaliers contient une telle profusion de thèmes qu’il nous est impossible de rendre justice à toutes ces idées dans le cadre de cet ouvrage, de sorte que le lecteur intéressé est renvoyé à « English : Four Knights » du même auteur.

M. ZAGOROVSKI ZAPLETAL
7e Championnat du Monde par correspondance 1972-76

4. e4
Ce coup fut testé par Nimzovitch dans les premières années de l’Anglaise. Les Blancs empêchent … d5 et espèrent renforcer leur domination au centre avec d4 ou f4. Bien que les Blancs se soient assurés d5 comme avant-poste pour un Cavalier, ils ont concédé en retour la case d4 et affaibli la diagonale a7-g 1 — d’où le coup suivant des Noirs.

4…. Fb4
Généralement la réponse noire la plus appréciée. Auparavant 4….Fc5 fut essayé, mais Nimzovitch imagina la ressource tactique 5.Cxe5!

 

 diag8

Cliquez sur l’image pour agrandir !

Capturer2

L’idée est d’envahir le centre avec des pions blancs, par exemple 5. … Cxe5 (5…. Fxf2+ 6. Rxf2 Cxe5 7. d4 laisse aux Blancs un centre puissant en échange de l’inconvénient minime du Roi déroqué.) 6. d4 (Récupérant la pièce tout de suite.) 6…. Fb4(6. … Fd6. ç5! Fxç5 8. dxe5 Cg8 9. Dg4 Rf8 10. Dg3, ±, Nimzovitch – Réti, Berlin 1928, fut l’un des premiers succès de Nimzovitch avec cette ligne de jeu.) 7. dxe5 Cxe4 8.Dd4! Cxç3 9. bxç3 Fa5 10. Fa3 d6 11.exd6 0-0 12. 0-0-0 çxd6 13. Dxd6 Dxd6 14. Fxd6 Te8 15. Rb2,+ =, Kortchnoï-Hùbner, match (2) 1973.
Le pion supplémentaire des Blancs détermina finalement la partie.
5. d3
Les Blancs protègent leur pion «e» contre la menace … Fxç3 et… Cxe4. Si 5. Dç2 d6 6. h3 0-0 7. a3 Fç5 8. d3 Cd4, Flohr – Naegeli, match 1933, les Noirs atteignent l’objectif 4. … Fç5 sans accorder la ressource Cxe5.

5. … d6 6. g3 0-0 7.Fg2

Les Blancs veulent roquer, jouer Cd5 et Fg5 dans la mesure du possible, ou bien jouer d4 ou f4, de manière à ce que les Noirs doivent d’abord réagir au centre.
7. … Ce8
Préparant … f5 dans le but d’ouvrir la colonne «f».
8. 0-0 Fxc3
Les Noirs ne peuvent accepter le fort coup Cd5.

9. bxç3 f5

diag9

Cliquez sur l’image pour agrandir !

Capturer

Cela est recommandé par les théoriciens soviétiques Taïmanov et Chatskes. Il peut paraître étrange d’ouvrir la position en faveur des deux Fous blancs et en particulier la diagonale h I -a8, mais en retour les Noirs obtiennent une colonne «f» demi-ouverte et un jeu sur les cases blanches dans les environs du Roi blanc. 10. exf5 Fxf5 11.Ch4! Le meilleur. Les Blancs mettent enjeu immédiatement la puissance nouvellement acquise de leur Fou sur cases blanches.
11….Fe6
Les Noirs n’osent pas autoriser Fd5+ suivi de Dh5, menaçant Cg6 mat.
12. Tb1
Les Blancs usent pleinement de leurs lignes ouvertes sur les deux flancs.
12…. Tb8 13. f4!
Les Blancs se préparent à submerger les Noirs sur l’aile-roi avec f5 et un éventuel g4-g5.
13. …Cf6?
Ignorant le danger, les Noirs jouent le coup naturel, mais 14. f5 doit être stoppé. 13. … Dd7 semble séduisant mais échoue sur 14. f5! Fxf5 15. Cxf5 Txf5 16. Txf5 Dxf5 17. Fxç6! quand la pression sur la colonne «b» démontre la stratégie globale des Blancs. Sembla-blement, les Noirs ne peuvent essayer 13. … exf4 14. F.xf4 g5? 15. Fxg5 Txf1+ 16. Dxf1 Dxg5 17. Fxç6,±.
Le meilleur coup noir semble être 13. … g6! ; alors les chances paraissent égales.

14. f5 Ff7 15. g4 Ce4!?
Tentant désespérément d’arrêter le torrent des pions blancs, mais cette tentative aide encore les Blancs.
16. Fxe4 Dxh4 17. Tb2!
Une conséquence exemplaire de la profondeur du douzième coup blanc. La Tour se prépare à évoluer sur l’aile-roi.
17. … Ce7 18. Fxb7 ç6 19.Fe3 Cç8 20.T1f2 h5 21. g5 Fe8 22. ç5! Ce7?
Perdant le point ; 22. … d5 était meilleur, mais les Noirs sont dans une situation embarrassante de toute façon.
23. Tb4
Les Noirs perdent leur Dame après 23. …Dh3 24.Tf3.
1-0

Laisser un commentaire