Le mat du berger




Mat du Berger ou Mat de Monsieur Berger Johann ?

Johann Berger

En septembre 1870, Johann Berger remporta le premier tournoi de l’Empire austro-hongrois qui se tenait dans sa ville natale de Graz1. En1875 il remporte une partie contre Alexander Wittek2. Au tournoi deGraz de 1880, il arriva cinquième, dixième à Berlin en 1881. Aux tournois d’Hambourg de 1885, de Francfort de 1887 il finit respectivement douzième et sixième. Il arrive régulièrement dans les quinze premiers à des tournois en Autriche ou en Allemagne jusqu’en1908. Il est le vainqueur d’un tournoi par correspondance qui s’est tenu de 1889 à 1892, organisé par le journal le Monde Illustré. Il remporte ce tournoi de manière remarquable avec quarante-cinq victoires, trois nuls et aucune défaite.

Berger est l’éditeur d’une revue sur les échecs, la Deutsche Schachzeitung, et l’auteur de plusieurs livres : Das Schachproblem und dessen Kunstgerechte Darstellung en 1884 (où il a précisé des idéaux pour l’école continentale de problémistes), Theorie und Praxis der Endspiele en 1890 et Problemen, Studien und Partien en 1914. Il est également un auteur majeur d’études de fin de partie, en ayant publié plus de 100. Il est très connu pour ces travaux, qui ont été pendant des décennies les références généralement admises.

Johann Berger a laissé son nom au système de départage Sonneborn-Berger et aux tables d’appariement dites tables de Berger.

ou encore de Monsieur Vladimir Berger 

Vladimir Berger

Mat du Berger diverses langues

Le coup du berger, ou mat du berger, (Mat de l’Ecolier chez les Anglais) illustre la faiblesse du pion f7(f2) qui est le seul, en début de partie, à n’être défendu que par le roi. En l’attaquant deux fois, avec le fou placé en c4 pour les blancs et en c5 pour les Noirs, et avec la dame placée en f3/h5 pour les Blancs et f6/h4 pour les Noirs, on peut mettre échec et mat au coup suivant en prenant ce pion, comme le montre la partie :

1.e4 e4 2.Dh5

Mat du Berger

Cliquez sur l’image pour agrandir !

Stats Mat du Berger

1.e4 e5 2.Fc4 Fc5 3.Dh5

Mat du Berger 2

Le camp blanc attaque donc le pion f7 deux fois : une fois avec le fou en c4, l’autre avec la dame en h5. Les Noirs peuvent mettre un pion en d5 pour intercepter l’attaque du fou, mettre un pion en g6, mettre le cavalier en h6 ou la dame en f6 pour intercepter l’attaque de la dame. Par contre, s’il ne le font pas comme :

3…Cc6??

Mat du Berger 3

La dame peut capturer sans problème le pion f7, et met ainsi fin à la partie :

4.Dxf7 mat

Mat du Berger 4

L’ordre des coups suivant semble vraisemblable de la part de débutants (autant pour les Blancs que pour les Noirs) !

1. e4 e5
2. Dh5? Cc6
3. Fc4 Cf6??
4. Dxf7 mat

Mat du Berger11

Vidéo 1

Vidéo 2

 

Cliquez sur les … pour consulter les parties d’illustration !

Même les grands jouent comme les petits

Laisser un commentaire