La sicilienne taimanov

La sicilienne Taimanov est la plus flexible de toutes les variantes de la défense sicilienne. Elle a été imaginée par le grand joueur d’échecs Mark Taïmanov. Elle s’obtient après les coups 1.e4 c5 2.Cf3 e6 (ou 2…Cc6) 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cc6 (ou 4…e6).

 Sicilienne Taimanov

Le plus souvent, il suit 5.Cc3 a6 ou 5. Cc3 Dc7. Les transpositions y sont très nombreuses; ainsi, les Noirs peuvent jouer 5…a6 et 6…Dc7 ou bien 5…Dc7 et 6…a6 (le coup …d6 fait rentrer par transposition dans une sicilienne Scheveningue). Inversement, les Blancs peuvent jouer 6. Fe2 suivi de 7. Fe3, mais aussi 6. Fe3 suivi de 7. Fe2.

Arbre des variantes

Après 4…Cc6, on peut rencontrer les variantes suivantes:

  • 5. Cb5 d6 6. c4 (6. Ff4 est plus rare)
  • 5. Cc3
    • 5…a6
      • 6. Fe3
      • 6. g3
      • 6. Cxc6 bxc6
      • 6. Fe2 Cge7
    • 5…Dc7
      • 6. f4
      • 6. g3
      • 6. Fe2 a6 7. 0-0 Cf6
        • 8. Rh1
        • 8. Fe3
      • 6. Fe3 a6
        • 7. f4
        • 7. Dd2 Cf6 8. 0-0-0 Fb4 9. f3
        • 7. Fd3 Cf6 8. 0-0
        • 7. Fe2
          • 7…b5
          • 7…Cf6
            • 8. Rh1
            • 8. 0-0 Fb4 9. Ca4
              • 9…Fd6
              • 9…0-0
              • 9…Fe7 10. Cxc6

Exemples de parties

Bibliographie

Une réflexion au sujet de « La sicilienne taimanov »

  1. Internet is written with the capital letter in a sentence, by the way. And hundredths are written not with a point but with a comma. This is according to the standard. And actually everything is very good..!

Laisser un commentaire