Partie anglaise Introduction

 

L'anglaise !

L’ouverture Anglaise est sans doute l’une des plus incomprises de toutes les ouvertures. Le coup 1. ç4 fait apparaître une variété d’atti­tudes différentes, particulièrement chez les non initiés. Pour la plu­part, 1. ç4 suggère un jeu plutôt lent et sans inspiration, tandis que pour d’autres l’idée d’essayer de pénétrer les mystères de cet « étrange » début les rend visiblement récalcitrants. Mais cela n’est pas forcément le cas et il est à espérer que ce livre aidera à dissiper un certain « mysticisme » qui entoure cette ouverture intriguante. Aussi commençons en posant cette question…

Pourquoi jouer l’Anglaise ?

La réponse est courte : « parce qu’elle implique nécessairement une meilleure pratique de votre jeu ». Plusieurs raisons peuvent vous avoir décidé à jouer l’Anglaise. Il se peut que vous en ayez assez de jouer 1. e4 ou 1. d4 et désiriez un changement. Peut-être vous rendez-vous compte que l’Anglaise engendre beaucoup plus de thèmes positionnels, vous rendant ainsi plus apte à développer une compréhen­sion plus grande du jeu de position. Ou vous pouvez prendre le point de vue de l’auteur, que le joueur d’Echecs « complet » a une bonne connaissance de toutes les ouvertures et positions. Il suffit simple­ment d’examiner les vastes répertoires de débuts des grands-maîtres de haut niveau pour confirmer cette opinion. Mais avant de réperto­rier les thèmes de base qui prédominent dans l’Anglaise, il pourrait être intéressant de relever quelques faits historiques.

Aide-mémoire historique.

Le coup d’ouverture 1. c4 a été joué pour la première fois par le Champion du Monde officieux Howard Staunton, en 1843, contre Saint Amant. Sa profonde compréhension de la théorie des débuts le rendit capable d’apprécier le subtil avantage que l’on obtenait en jouant une Défense Sicilienne avec un temps d’avance, et cette asso­ciation d’idées avec 1. ç4 demeura et fut amenée à être appelée « l’Anglaise ». Cependant, malgré l’approbation de Staunton, 1. c4 continua à être traité avec suspicion par les Humanistes romantiques, qui croyaient que les Blancs se devaient d’occuper le centre avec un pion dès leur premier coup. Mais peu à peu, avec les années,l’Anglaise a gagné de nombreux partisans, et elle figure désormais dans le répertoire de la plupart des grands-maîtres. En fait, pendant les cinquante dernières années, 1. ç4a souvent été considéré comme un début viable par rapport à 1. d4 ou 1. e4. Toutefois, cette transition est limitée principalement aux échelons les plus élevés du monde échiquéen, en raison du pauvre matériel théorique disponible pour le joueur de moindre niveau. Par exemple, la dixième édition de « Modem Chess Openings », publiée en 1965, consacra moins de dix pages à l’Anglaise en regard des 65 pages sur la Sicilienne ! Pourtant, récemment, cette tendance a été corrigée, avec la publication d’un nombre appréciable de nouveaux travaux sur le sujet (incluant ce livre-ci), qui tentèrent de prouver que l’Anglaise atteignait sa majo­rité après 140 ans !

Thèmes de base pour les Blancs.

Avec leur premier coup, les Blancs révèlent leur intention de dominer la case d5.

L'anglaise !

Car la raison d’être essentielle de l’Anglaise est de jouer soit au centre soit sur l’aile-dame, mais dans les deux cas en utilisant le contrôle de d5 comme point focal sur lequel est construite la position. Les Blancs renforceront invariablement leur prise sur d5 avec Cç3. souvent en conjonction avec g3 et Fg2, ou éventuellement e4. Dans l’un ou l’autre cas, l’idée est d’occuper d5 avec un Cavalier, qui devient une épine irritante pour le camp noir. Tout le long de cet article, le lecteur trouvera régulièrement des références à ces deux stratégies de base pour les Blancs, la stratégie du fianchetto et l’ap­proche centrale. 

La stratégie du Fianchetto.

Ici les Blancs intensifient leur contrôle de d5 avec le fianchetto du Roi g3 et Fg2. Les avantages d’une telle politique sont que le Roi blanc est généralement en sécurité après le roque sur l’aile-roi, et son Fou à g2 ne contrôle pas seulement d5 mais étend aussi son influence sur l’aile-dame noire, exerçant une pression sur ç6 et b7. De cette façon les Blancs continuent habituellement à gagner de l’espace sur l’aile-dame avec l’avance b4-b5 et la centralisation Cd5, par exemple :

1. ç4 e5 2. Cç3 Cç6 3. g3 g6 4. Fg2 Fg7 5. Cf3 d6 6. 0-0 Cf6 7.d3 0-0 8. Tb1 (Une position standard, analysée plus loin, qui illustre admirablement la stratégie blanche.) 8. … a5 9. a3 Ch5 10. b4 axb4 11. axb4 f5 12. b5 Ce7 13. Db3 Rh8 14. Fb2 h6 15. Ta1 Tb8 16.Cd5

 L'anglaise bis

Cette position représente la politique d’attaque des Blancs sur l’aile-dame. Remarquez la configuration des pions travaillant de concert avec le Fou de cases blanches. L’échange des pions «a» a permis aux Blancs de gagner le contrôle de la colonne «a», et l’avance b5 les a rendu capables de jouer Cd5 sans crainte de … ç6 à cause de la réponse bxç6. Bien que les Blancs aient joué leur carte d’atout, Cd5, il semble que les Noirs puissent répondre 16…Cxd5. Cepen­dant, c’est justement ce que les Blancs souhaitent, car après 17.çxd5 ils obtiennent la colonne «ç» semi-ouverte pour leurs plus grosses pièces qui attaqueront alors le pion noir ç7. Cette idée d’attaque le long de la colonne «ç» est un des objectifs blancs les plus importants dans l’Anglaise et explique la désinvolture volontaire avec laquelle les Blancs jouent Cd5, malgré la possibilité de sa capture par une pièce mineure des Noirs.

En fait, le jeu se poursuivit, à partir du diagramme précédent, de la façon suivante :

16. …f4 17.Ta7 Rh7 18. Da2 Fg4 19.Te1! Cf5 20. ç5 (Ouvrant des lignes sur l’aile-dame.) 20. … Fxf3 21.exf3! dxç5 22. Dç4 Cd4 23.Fxd4 exd4 24.Fh3! fxg3 25.hxg Dg5 26.Fg2 Tfe8 27.Txe8 Txe8 28.f4 Te1+ 29. Rh2 Dg4 30. Ta8! De2! 31.Cc3?(31.Ta2 maintient l’avantage des Blancs.) 31 . … De6? (En ratant le brillant 31.Cf6!32. Cxe2 Cg4+33. Rh3 Cxf2+avec échec perpétuel !) Fd5 De7 33. Fg8+ Rh8 34. Fh7+ 1-0, Andersson – Smejl Amsterdam 1973.

Le lecteur n’aura pas laissé échapper le fait que, pendant la pré ration blanche d’une attaque sur l’aile-dame, les Noirs progressent sur l’aile-roi ; et jusqu’à la fin, le Roi blanc semble plus vulnérable < son homologue noir ! Cependant, comme le résultat le souligne politique d’un gain positionnel sur l’aile-dame peut en fin de compte conduire à une attaque directe sur le Roi noir. Cette course excita (examinée plus en détail au chapitre 6) est possible à cause du pacte de non-agression au centre, où une absence d’échanges de pions e: l’origine d’une position fermée.
Les Noirs ont attaqué également la stratégie du fianchetto p directement avec … d5 (voir le Dragon Inversé au chapitre 4 ou variante Rubinstein au chapitre 10), lorsque l’échange cxd5 engendre un centre plus ouvert, rendant ainsi plus difficile pour l’un et l’au camp la poursuite aveugle de leurs ambitions sur les ailes. Cela n’ pas surprenant puisque c’est fondé sur l’axiome bien connu qu’une activité de flanc est le mieux réfutée par une activité au centre — qui sera manifestement plus efficace s’il est ouvert. Par exemple. après 1.c4 ç5 2. Cç3 Cf6 3. g3 d5 4. çxd5 Cxd5 5. Fg2 Cç7 6. Cf3 Cc6 nous avons la variante Rubinstein dans laquelle Blancs sont incapables de jouer Cd5 ou b4-b5 etc, et doivent donc choisir une stratégie plus retenue. Pendant ce temps, les Noirs ne se pas mieux placés pour commencer un assaut à l’aile-roi comme dans l’exemple précédent. A la place, les Blancs doivent poursuivre un jeu de figures, notamment avec l’idée d’utiliser leur Fou à g2. par exemple 7. 0-0 e5 8. Ce1!?

stratégie centrale !

Le dernier coup des Blancs est une alternative intéressante. Les Blancs prennent option sur Da4, Fxc6 et Cd3, exerçant une pression contre les pions noirs « c » et « e », bien qu’évident, autorise 9. Fxc6+ bxc6 10.Da4 0-0 11. b3 De8 12. Cd3! f6 13. Fa3,±. étant donné que les deux pions noirs apparaissent vulnérables après Tac1 et Ce4.)9. Cd3! f6 10.b3 Fe7 (10….Fg4 11.Fxç6+ bxç6 12.f3 Ff5 13. Cf2 concède aux Blancs un jeu positionnel durable contre les pions doublés «ç» des Noirs.) 11. Fb2 0-0 12.f4! exf4 13.Cxf4 Tç8 14. e3 b6 15. Cçd5, ±, Vaganian – Lengyel, Moscou 1975. Les figures blanches sont clairement plus actives, avec un Cavalier posté à d5 et les deux Fous en fianchetto.

L’Approche centrale
La seconde stratégie de base pour les Blancs consiste à agir directement au centre avec d4. habituellement précédé par Cf3. Cette approche est fréquemment employée en conjonction avec le fianchetto, mais là aussi il y a quelques variantes où l’idée se développe d’une manière qui lui est propre. Par exemple, après 1. ç4 e5 2. Cç3 Cf6 3. Cf3 Cç6 4. e3 (Les Blancs indiquent leur préférence pour un d4 précoce sans g3. qui affaiblirait les cases blanches.) 4. … g6 5. d4 d6 6. b3 .Fg7 7. dxe5 Cxe5 8.Cd4 +=

anglaise 8

Les Blancs jouissent d’une position agréable, qu’ils prolongent par Fb2, Fe2 et 0-0 suivi par Cd5, toujours populaire. Cette configuration de pions a2, b3, ç4 complétée par Fb2, Cç3 et Cd4 se combine souvent bien avec e3 et Fe2 comme avec g3 et Fg2. De même, avec 8. Cxe5 dxe5 9. Dxd8+ Rxd8 10. Fa3 (+ =, Hubner) 10. …Fd7 11. 0-0-0 Te8 12. Fe2 Ff8 13. Fxf8 Txf8 14. g4 ç6 15. g5 Ce8 16.Ce4 ±, les Blancs se trouvent clairement mieux.

Un autre exemple de l’avance précoce d4 peut être découvert dans la passionnante ligne de jeu qui suit, considérée au chapitre 5 : 1. ç4 e5 2. Cç3 Cç6 3. Cf3 g6 4. d4 exd4 5. Cd5!? Fg7 6. Fg5 Cce7! 7.Cxd4 etc.

Cependant, le lecteur doit prendre garde de faire de ces deux thèmes des entités séparées, car ils ne doivent pas l’être, comme le montre l’exemple suivant : 1. ç4 g6 2. Cc3 Fg7 3. g3 e5 4. Fg2 d6 5. e3 Cf6 6. Cge2 0-0 7. 0-0 Ch5?! (7. …Cç6 serait semblable aux variantes du chapitre 6 ; maintenant, avec le Cavalier noir décentré, les Blancs jouent au centre.) 8. d4! Cd7 9. b3 f5 10. dxe5  Cxe5 ( 10…. dxe5. Fa3 Te8 12. Fd5+ Rh8 13. Ff7 gagne la qualité.) 11. Fb2 Tb8 12. Dd2

anglaise 9

Les Blancs ont une position modèle. Les deux Fous sont bien placés,Cd5 est réalisable, ils possèdent une solide structure de pions et ont la possibilité d’attaquer sur la colonne «d» semi-ouverte avec Tad1 et c5 le moment venu. Il est intéressant d’observer comment tous ces objectifs sont progressivement atteints. 12. … a6 (Espérant un contre-jeu avec … b5.) 13. Tad1 Fe6 (13. … b5 serait contré par 14. ç5!.) 14. Cf4! Cxf4 15. exf4 Cg4 16. Tfe1 (Maintenant les Blancs ont pris possession de la colonne «e» aussi.) 16….Ff7 (Non 16. … Dd7?? 17. Txe6 Dxe6 18. Fd5, + -.) 17. Cd5 (Forçant l’échange qui expose le Roi noir.) 17…. Fxd5 18. Fxd5+ Rh8 19. Fxg7+ Rxg7 20. Dd4+ Rh6 (Les Noirs remarquent que 20…. Df6? donne rapidement une finale perdante après 21. … Te7+! Rh8 22. Dxf6+ et 23. Txç7,±, tandis que 20. … Cf6 21.f3 menaçant g4-g5 n’est qu’une transposition de la partie après 21. …Rh6.) 21. f3 Cf6 22. Fe6 Ch5 23. ç5! Df6 24. çxd6 çxd6 25. Dxd6 Tbd8 26. De5 27. Txd1 Te8 28. Td6, + -, et les Blancs gagnèrent bientôt, Povah – Friedgood, Londres 1981.

Thèmes de base pour les Noirs.
Parler exactement de la stratégie de base pour les Noirs est quelque peu abusif. Car il existe tellement de possibilités après 1. ç4 que c’est juste comme si on essayait de résumer les nombreuses réponses à. 1. e4!.
Cependant, nous sommes en mesure d’identifier certaines zones de démarcation. En fait le livre est scindé en trois parties, selon que les Noirs répondent 1. …e5,1. …ç5 ou 1…. Cf6 et d’autres variantes. En outre, indépendamment de leur premier coup, les Noirs font face à certains choix stratégiques, qui correspondent à leur désir d’entreprendre une partie ouverte ou fermée.

La stratégie ouverte.


C’est un fait bien connu que les jeux ouverts sont obtenus en échangeant très tôt des pions, auquel cas il est évident que les Noirs parviennent à leurs fins avec … d5. Mais en jouant juste le coup que les Blancs essayent d’empêcher, les Noirs pourraient être accusés de faire le jeu des Blancs ; en effet, de nombreux systèmes avec dS comportent un risque. Par exemple, 1. ç4 e5 2, Cç3 Cf6 3. g3 d5, le Dragon Inversé, peut-être la meilleure méthode connue pour susciter … d5, tourne d’une manière très dramatique en faveur des Blancs (voir les chapitres 3 et 4). Mais quelques systèmes avec … d5, notamment la variante Rubinstein (chapitre 10), se taillent un bon succès. Par exemple, 1. ç4 ç5 2. Cç3 Cf6 3. g3 d5 4. çxd5 Cxd5 5. Fg2 Cç7 6. Cf3 Cç6 a vu les Blancs expérimenter quantité d’idées (dont aucune n’a construit une initiative incontestée) et parfois se trouver en mauvaise posture: 7. a3 g6! 8. b4 Fg7 9. Tb1 (9.bxç5 Ce6 10.0-0 Cxç5 11. a4 0-0 12. Fa3 Da5!. = +.) 9. … Ff5! 10. Tb2 ç4 11.b5 Ca5 12. Da4 b6 13. Ch4 Tç8 14. Cxf5 gxf5 15. Dç2 Dd7, -+ E. Meyer – Portisch, Lone Pine 1978. Les pièces blanches sont dans un désordre complet.

Au total cependant, ces systèmes « ouverts » avec … d5 ont contribué à accentuer l’initiative du premier coup des Blancs.

Les systèmes fermés.
Bien que l’Anglaise soit principalement considérée comme un début stratégique, ce sont les systèmes fermés, dans lesquels la manœuvre positionnelle prédomine, qui comptent parmi les défenses noires les plus solides.

Après nombre de revirements avec le Dragon Inversé, les joueurs noirs cherchèrent une autre solution et proposèrent 1. ç4 e5 2. Cç3 Cf6 3. g3 Fb4 (Les Noirs ignorent la possibilité de … d5, évitent d’ouvrir la position et optent à la place pour un simple développement.) 4. Fg2 0-0 5. Cf3 Cç6 6. 0-0 e4 7.Ce1 Fxç3 8. bxç3?!

anglaise 10

Avec le Cavalier à e1 il est beaucoup plus normal de reprendre avec le pion «d», vu que bxç3 est habituellement associé à un Cavalier sur g5 .

Cette position fermée et les coups qui suivent montrent les Noirs capables de poursuivre leur développement en paix et d’exploiter les mêmes cases blanches que les Blancs tentent de contrôler ! 8. … Te8 9. Cç2 (Manœuvrant vers e3 et d5.) 9. … d5! (C’est seulement après avoir plus ou moins complété leur développement que les Noirs se permettent de jouer… d5.) 10. çxd5 Dxd5 11. Ce3 Dh5 12. d4? (Sous-estimant la vulnérabilité de leur Roi ; 12. f3! était exigé, bien que les Noirs soient toujours mieux.) 12. … Fh3 13. Dç2 Tad8 14. Fb2 Ce7! (Les Noirs désirent jouer… Cg4 avec la menace contre h2 et décident donc d’éliminer le Cavalier à e3 avec… Cf5.) 15. Tfd1 Cf5 16. Cxf5 Fxf5 17. e3? (Concédant plus de cases blanches, mais 17. Dd2 e3! 18. fxe3 Cg4 provoque l’écrasement.) 17. … Fg4 18. Tdç1 Ff3 19.ç4 Te6! 20.Dç3(20. d5? Cg4! 21. h3 Th6 22. Dç3 f6,-+ .)20…..Fxg2 21.Rxg2 Df3+ 22. Rg1 Cg4 23. De1 Cxh2 24. Dd1 Df5 Kapsenberg – Povah, Londres 1977.
16
La stratégie des Noirs, dans cet exemple, peut se résumer de la façon suivante : éviter les échanges de pions, maintenir la position fermée, achever le développement et seulement alors exploiter les faiblesses ennemies par des échanges nécessaires, par exemple … Fxç3 donne aux Noirs trois pièces mineures aptes à opérer sur les cases blanches, face aux Blancs qui n’en ont que deux. En fait le Fou de cases noires des Blancs ne fut jamais plus qu’un spectateur dans cette partie. De même l’avance … d5 devint un élément nécessaire à la mobilisation rapide des Noirs. Comme toujours, de telles décisions réclament un chronométrage précis.
En dehors de la variante de Smyslov 3. … Fb4 (chapitres 3 et 4) les Noirs ont d’autres systèmes fermés, dont la formation en hérisson (chapitre 8), qui offre un compromis intéressant entre la manœuvre stratégique et les péripéties multiples du jeu tactique. C’est au lecteur 
qu’il appartient d’expérimenter les nombreuses idées et systèmes différents que recèle l’Anglaise.

Finalement, quelques mots sur la manière d’utiliser ce livre. Chaque chapitre comprend un grand nombre de parties entières, complétées en outre par des références à un jeu plus étendu. La raison en est simple, que vous soyez un nouveau défenseur ou un représentant endurci de l’Anglaise, vous rehausserez inévitablement votre compréhension en étudiant des parties complètes, qui démontrent comment les idées d’ouverture se déploient dans le milieu du jeu et en finale. De même, vu la haute fréquence des transpositions, vous serez bien avisés d’examiner chaque chapitre ; car il n’est pas inhabituel de se trouver soi-même en train de passer d’un système à un autre.

Toutes les Lignes 

A10 ouverture anglaise (cf. A21) 1.c4 g6 2.Cc3 Fg7 3.g3
A10 ouverture anglaise (cf. B06) 1.c4 g6 2.d4 d6
A10 ouverture anglaise 1.c4A10 ouverture anglaise 1.c4 g6
A10 ouverture anglaise, défense Adorjan 1.c4 g6 2.e4 e5
A10 ouverture anglaise, gambit Jänisch 1.c4 b5
A10/08 ouverture anglaise – défense hollandaise (cf. A26/03, A21/11) 1.c4 f5 2.Cc3 Cf6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.d3 d6
6.e4 Cc6 7.Cge2
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 c6
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.g3 g6
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.Dc2
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.e3
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 Cf6 2.Cf3 g6 3.b3 Fg7 4.Fb2 O-O 5.g3 c6 6.Fg2 d5
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.Cf3 Cf6 2.g3 d5 3.Fg2 g6
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.Cf3 d5 2.g3 Cf6 3.Fg2 c6 4.c4
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.Cf3 d5 2.g3 Cf6 3.Fg2 c6 4.O-O Fg4 5.c4
A11 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.Cf3 d5 2.g3 Cf6 3.Fg2 Ff5
A12 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3
A12 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.Fb2
A12 ouverture anglaise, système défensif Caro-Kann, variante Bogolioubof 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Fg4
A12 ouverture anglaise, système défensif de Londres (= New-York) 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.g3 Ff5
A12 ouverture anglaise, système défensif de Londres (= New-York) 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.Fb2 Ff5
A12 ouverture anglaise, variante Capablanca 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.Fb2 Fg4
A12 ouverture anglaise, variante de Bled 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.Fb2 g6
A12 ouverture anglaise, variante de Bled 1.Cf3 d5 2.b3 Cf6 3.Fb2 g6 4.e3 Fg7 5.c4 c6 (6.d4 O-O 7.Fe2 Te8)
A12/18 ouverture anglaise, système défensif Torre (avec 4…Fg4, cf. A07) 1.c4 c6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.g3 Fg4 5.Fg2 e6
6.Fb2 Cbd7 7.O-O Fd6 8.d3 O-O 9.Cbd2 De7 10.a3 a5 11.Dc2 e5 12.e4 dxe4 13.dxe4 Tfd8 14.h3 Fh5 15.Ch4 Fg6
A13 ouverture anglaise 1.c4 e6
A13 ouverture anglaise, défense Kurajica (cf. E03) 1.c4 e6 2.g3 d5 3.Fg2 c6 4.Dc2 dxc4 5.Dxc4 b5 6.Dc2 Fb7
A13 ouverture anglaise, défense Kurajica 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.g3 c6
A13 ouverture anglaise, gambit Romanichine 1.c4 e6 2.Cf3 Cf6 3.g3 a6 4.Fg2 b5
A13 ouverture anglaise, système Wimpey 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6 4.Fb2 c5 5.e3
A13 ouverture anglaise, variante Agincourt 1.c4 e6 2.Cf3 d5
A13 ouverture anglaise, variante Agincourt 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.g3
A13 ouverture anglaise, variante néo-catalane (avec 4…dxc4) 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.g3 Cf6 4.Fg2 dxc4 5.Da4+ Cbd7
A13 ouverture anglaise, variante néo-catalane (avec 4…dxc4, cf. E03) 1.c4 e6 2.g3 d5 3.Fg2 Cf6 4.Cf3 dxc4 5.Da4+ Cbd7 6.Dxc4 c5 7.d4 a6 8.Dc2 cxd4
A13 ouverture anglaise, variante néo-catalane 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.g3 Cf6
A13 ouverture anglaise, variante néo-Tarrasch (cf. D41) 1.c4 Cf6 2.Cf3 e6 3.g3 c5 4.Fg2 d5 5.O-O Cc6 6.d4 Fe7 7.cxd5 Cxd5
A14 ouverture anglaise, variante néo-catalane, gambit refusé 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.g3 Cf6 4.Fg2 Fe7 5.O-O
A14 ouverture anglaise, variante symétrique, défense Kérès 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.g3 Cf6 4.Fg2 Fe7 5.O-O c5 6.cxd5
Cxd5 7.Cc3 Cc6
A14 ouverture anglaise, variante symétrique, système hérisson (avec g3, …e6, b3, cf. A14) 1.c4 e6 2.Cf3 d5 3.b3 Cf6
4.g3 c5 5.Fg2 Fe7 6.O-O O-O 7.Fb2 b6 8.e3 Fb7 9.Cc3
A14/11 ouverture anglaise, variante symétrique, système hérisson (cf. A30) 1.Cf3 Cf6 2.c4 c5 3.g3 b6 4.Fg2 Fb7 5.b3 e6 6.O-O Fe7 7.Fb2 O-O 8.Cc3 d5 9.e3
A15 ouverture anglaise (cf. A11) 1.c4 Cf6 2.Cf3 g6 3.b3 Fg7 4.Fb2 O-O 5.g3 c6 6.Fg2 d5
A15 ouverture anglaise 1.c4 Cf6 2.Cf3
A15 ouverture anglaise, défense anglo-indienne 1.c4 Cf6
A15 ouverture anglaise, système orang-outan 1.c4 Cf6 2.b4
A15 ouverture anglaise, variante de Brême (cf. A24) 1.Cf3 Cf6 2.c4 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.O-O d6 6.Cc3 e5 7.d3 c6 8.Tb1 a5
A16 ouverture anglaise 1.c4 Cf6 2.Cc3
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld – Brême (cf. A24) 1.Cf3 Cf6 2.c4 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.O-O d6 6.Cc3 e5 7.d3 c6 8.Tb1 a5
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld (avec …g6 5.e3) 1.c4 Cf6 2.Cc3 d5 3.cxd5 Cxd5 4.Cf3 g6 5.e3
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld (sans…d5, cf. A26) 1.c4 Cf6 2.Cc3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.d3 d6 6.Tb1 Cc6 7.Cf3 e5 8.O-O a5 9.a3 h6 10.b4 axb4 11.axb4
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld 1.c4 Cf6 2.Cc3 d5
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld, défense Smyslov 1.c4 Cf6 2.Cc3 d5 3.cxd5 Cxd5 4.g3 g6 5.Fg2 Cxc3
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld, défense tchèque 1.c4 Cf6 2.Cc3 d5 3.cxd5 Cxd5 4.g3 g6 5.Fg2 Cb6
A16 ouverture anglaise, système anglo-Grünfeld, variante Kortchnoï 1.c4 Cf6 2.Cc3 d5 3.cxd5 Cxd5 4.Cf3 g6 5.g3 Fg7 6.Fg2 e5
A17 ouverture anglaise 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6
A17 ouverture anglaise, système Nimzo-anglais 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.Cf3 Fb4A17 ouverture anglaise, système ouest-indien 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.Cf3 b6
A17 ouverture anglaise, système ouest-indien, variante Romanichine 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.Cf3 b6 4.e4 Fb7 5.Fd3
A17/02 ouverture anglaise, système ouest-indien (d4 retardé) 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.Cf3 b6 4.g3 Fb7 5.Fg2 Fe7 6.O-O OO 7.Te1
A18 ouverture anglaise, variante Mikenas-Carls 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.e4
A18 ouverture anglaise, variante Mikenas-Carls, sous-variante Flohr 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.e4 d5 4.e5
A18 ouverture anglaise, variante Mikenas-Carls, sous-variante Kevitz 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.e4 Cc6
A19 ouverture anglaise, variante Mikenas-Carls, sous-variante sicilienne 1.c4 Cf6 2.Cc3 e6 3.e4 c5
A20 ouverture anglaise (cf. A00) 1.c4 e5 2.g3
A20 ouverture anglaise, variante Nimzovitch 1.c4 e5 2.Cf3
A20 ouverture anglaise, variante Nimzovitch moderne (cf. A00) 1.c4 e5 2.g3 Cf6 3.Fg2 d5 4.cxd5 Cxd5 5.Cf3 Cc6
6.O-O
A20 ouverture anglaise, variante Nimzovitch, sous-variante Flohr 1.c4 e5 2.Cf3 e4
A20/04 ouverture anglaise, ligne piège 1.g3 e5 2.c4 Cf6 3.Fg2 c6 4.d4 exd4 5.Dxd4 d5 6.Cf3 Fe7 7.cxd5 cxd5 8.O-O Cc6 9.Da4 O-O 10.Cc3
A21 ouverture anglaise 1.c4 e5 2.Cc3
A21 ouverture anglaise 1.c4 e5 2.Cc3 d6 3.Cf3
A21 ouverture anglaise, contre-attaque Kramnik-Shirov 1.c4 e5 2.Cc3 Fb4
A21 ouverture anglaise, défense Smyslov 1.c4 e5 2.Cc3 d6 3.Cf3 Fg4
A21 ouverture anglaise, défense Troeger 1.c4 e5 2.Cc3 d6 3.g3 Fe6 4.Fg2 Cc6
A21 ouverture anglaise, système vieille indienne (cf. A26) 1.d4 d6 2.c4 e5 3.Cf3 e4 4.Cg5 f5 5.Cc3 c6 6.Ch3 Fe7 7.g3
A21 ouverture anglaise, variante Kérès 1.c4 e5 2.Cc3 d6 3.g3 c6
A21/12 ouverture anglaise 1.c4 g6 2.Cc3 Fg7 3.g3 e5 4.Fg2 d6 5.d3 f5 6.Cf3 Cf6 7.O-O
A22 ouverture anglaise 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6
A22 ouverture anglaise, gambit Bellon 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 e4 4.Cg5 b5
A22 ouverture anglaise, système de Brême 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.g3
A22 ouverture anglaise, système de Brême, dragon inversé 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.g3 d5
A22 ouverture anglaise, système de Brême, variante Smyslov 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.g3 Fb4
A23 ouverture anglaise, système de Brême, variante Kérès 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.g3 c6
A24 ouverture anglaise, système de Brême (avec …g6) 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.g3 g6
A24 ouverture anglaise, système de Brême, ligne moderne (cf. A16) 1.c4 Cf6 2.Cc3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.d3 d6 (6.Tb1 Cc6 7.Cf3 e5 8.O-O a5 9.a3 h6)
A24 ouverture anglaise, système de Brême, ligne moderne 1.Cf3 Cf6 2.c4 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.O-O d6 6.Cc3 e5 7.d3 c6 8.Tb1 a5
A25 ouverture anglaise, système fermé (avec 5.Tb1) 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Tb1
A25 ouverture anglaise, système fermé (avec 5.Tb1), variante Taimanov 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Tb1 Ch6
A25 ouverture anglaise, système fermé (sans …d6) 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.d3
A25 ouverture anglaise, système fermé 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7
A25 ouverture anglaise, système fermé, variante Hort 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.e3 d6 6.Cge2 Fe6
A25 ouverture anglaise, système fermé, variante Taimanov 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.e3 d6 6.Cge2 Ch6
A25 ouverture anglaise, variante sicilienne inversée 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6
A26 English Botvinnik system 1.c4 g6 2.g3 Fg7 3.Fg2 Cf6 4.Cc3 O-O 5.e4 d6 6.Cge2 Cc6 7.d3 e5 8.O-O
A26 ouverture anglaise, système Botvinnik (avec …f5) 1.c4 e5 2.g3 Cc6 3.Fg2 g6 4.Cc3 Fg7 5.d3 f5
A26 ouverture anglaise, système Botvinnik 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.d3 d6 6.e4
A26 ouverture anglaise, système fermé 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.d3 d6
A26 ouverture anglaise, système fermé, ligne moderne (cf. A16) 1.c4 Cf6 2.Cc3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.d3 d6
A26 ouverture anglaise, système fermé, ligne moderne 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 Cc6 4.g3 g6 5.Fg2 Fg7 6.O-O O-O 7.d3 d6
A26/07 ouverture anglaise, système fermé (avec …f5) 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 g6 4.g3 Fg7 5.Fg2 d6 6.d3 f5 7.O-O Cf6 8.Tb1 O-O 9.b4 h6
A26/09 ouverture anglaise, système fermé, formation vieille indienne 1.d4 d6 2.c4 e5 3.Cf3 e4 4.Cg5 f5 5.Cc3 c6 6.Ch3 Fe7 7.g3
A26/11 ouverture anglaise, système fermé, ligne moderne (cf. A16/02) 1.c4 Cf6 2.Cc3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.d3 d6 6.Tb1 Cc6 7.Cf3 e5 8.O-O a5 9.a3 h6 10.b4 axb4 11.axb4
A26/11 ouverture anglaise, système fermé, ligne moderne (cf. A16/02) 1.c4 Cf6 2.Cf3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.Cc3 d6 6.O-O e5 7.d3 Cc6 8.Tb1 a5
A27 ouverture anglaise, système des trois cavaliers 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3
A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6
A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, (avec 4.e3) 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.e3
A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, variante Capablanca 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.d3
A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, variante Marini 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.a3
A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, variante Nimzovitch 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.e4A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, variante Romanichine 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.e3 Fb4 5.Dc2 Fxc3
A28 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, variante Stean 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.e3 Fb4 5.Dc2 O-O 6.Cd5 Te8 7.Df5
A28 ouverture anglaise, variante Bradley Beach 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.d4 e4
A28 ouverture anglaise, variante Nenarokov 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.d4 exd4 5.Cxd4 Fb4 6.Fg5 h6 7.Fh4 Fxc3+ 8.bxc3 Ce5
A29 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, fianchetto roi 1.c4 e5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6 4.g3 Fb4 5.Fg2 O-O 6.O-O e4
A29/06 ouverture anglaise, (avec …d5), dragon inversé 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.g3 d5 4.cxd5 Cxd5 5.Fg2 Cb6 6.Cf3 Cc6 7.O-O Fe7 8.Tb1
A29/19 ouverture anglaise, système des quatre cavaliers, fianchetto roi 1.c4 e5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 Cc6 4.g3 Fb4 5.Fg2 OO 6.O-O e4 7.Ce1 Fxc3 8.dxc3 h6 9.Cc2 Te8 10.Ce3 d6
A30 ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5
A30 ouverture anglaise, variante symétrique, système hérisson 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.g3 b6 4.Fg2 Fb7 5.O-O e6 6.Cc3 Fe7
A30 ouverture anglaise, variante symétrique, système hérisson, formation flexible 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.g3 b6 4.Fg2 Fb7 5.O-O e6 6.Cc3 Fe7 7.d4 cxd4 8.Dxd4 d6 9.Td1 a6 10.b3 Cbd7
A30 ouverture anglaise, variante symétrique, système hérisson, ligne naturelle (cf. A14) 1.Cf3 Cf6 2.c4 c5 3.g3 b6 4.Fg2 Fb7 5.b3 e6 6.O-O Fe7 7.Fb2 O-O 8.Cc3 d6
A31 ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.d4
A31 ouverture anglaise, variante symétrique, formation défense Benoni 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.d4 cxd4 4.Cxd4
A32 ouverture anglaise, ligne moderne 1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.g3 c5 4.Cf3 cxd4 5.Cxd4 Dc7 6.Cc3 a6
A32 ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e6
A32 ouverture anglaise, variante symétrique, ligne moderne 1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cc3 Fb4 4.Cf3 c5 5.g3 O-O 6.Fg2 cxd4
A33 ouverture anglaise, variante symétrique (cf. E22) 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e6 5.Cc3 Cc6
A33 ouverture anglaise, variante symétrique, sous-variante Geller 1.c4 c5 2.Cf3 Cf6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e6 5.Cc3 Cc6 6.g3 Db6
A34 ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cc3
A34 Ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cc3 Cf6 3.g3
A34 Ouverture anglaise, variante symétrique, système des trois cavaliers 1.c4 c5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 d5 4.cxd5 Cxd5
A34 Ouverture anglaise, variante symétrique, système Rubinstein 1.c4 c5 2.Cc3 Cf6 3.g3 d5 4.cxd5 Cxd5 5.Fg2 Cc7
A34/27 Ouverture anglaise, variante symétrique (avec …Cc6, g3) 1.c4 c5 2.Cc3 Cf6 3.Cf3 Cc6 4.g3 d5 5.cxd5 Cxd5 6.Fg2 Cc7 7.O-O e5 8.d3 Fe7
A35 Ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6
A35 Ouverture anglaise, variante symétrique, système des quatre cavaliers 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.Cf3 Cf6
A36 Ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3
A36 Ouverture anglaise, variante symétrique, système Botvinnik 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.e4
A36 Ouverture anglaise, variante symétrique, système Botvinnik inversé 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.e3 e5
A36 Ouverture anglaise, variante ultra-symétrique 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7
A36/18 Ouverture anglaise, variante symétrique, système Botvinnik moderne 1.c4 Cf6 2.Cc3 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 O-O 5.e4 c5 6.Cge2 Cc6 7.O-O d6 8.d3 Tb8 9.Tb1 b6 10.a3
A37 Ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3
A37 Ouverture anglaise, variante symétrique 1.Cf3 c5 2.g3 g6 3.c4 Fg7 4.Fg2 Cc6 5.Cc3 e6 6.O-O Cge7 7.d3 O-O 8.Fd2 d5 9.a3 b6 10.Tb1 Fb7 11.b4 cxb4 12.axb4 dxc4 13.dxc4
A37 Ouverture anglaise, variante symétrique, système Botvinnik inversé 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 e5
A38 Ouverture anglaise, variante symétrique 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 Cf6
A38 Ouverture anglaise, variante symétrique, ligne principale (avec b3) 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 Cf6 6.O-O O-O 7.b3
A38 Ouverture anglaise, variante symétrique, ligne principale (avec d3) 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 Cf6 6.O-O O-O 7.d3
A39 Ouverture anglaise, variante symétrique, ligne principale (avec d4) 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 Cf6 6.O-O O-O 7.d4
A39/02 Ouverture anglaise, variante symétrique, ligne principale (avec d4) 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 Cf6 6.O-O O-O 7.d4 cxd4 8.Cxd4 Db6 9.Cc2 d6
A39/10 Ouverture anglaise, variante symétrique, ligne moderne 1.Cf3 c5 2.g3 Cc6 3.Fg2 g6 4.O-O Fg7 5.c4 d6 6.Cc3 Cf6 7.d4 cxd4 8.Cxd4 Cxd4 9.Dxd4 O-O 10.Dd3 Tb8
A39/10 Ouverture anglaise, variante symétrique, ligne principale, échange des cavaliers 1.c4 c5 2.Cc3 Cc6 3.g3 g6 4.Fg2 Fg7 5.Cf3 Cf6 6.O-O O-O 7.d4 cxd4 8.Cxd4 Cxd4 9.Dxd4 d6 10.Dd3 Tb8

Laisser un commentaire