Leçons vidéos et Cours d'échecs

A ceux qui fatigués d'apprendre veulent enfin savoir !

Jeu sur l’aile dame

Le secteur de l’aile dame est un secteur prometteur. Le jeu s’y développe aussi rapidement que discrètement. Le seul problème est qu’il peut être jugulé aisément par un simple coup pour les Blancs (contre les Noirs donc) a4

Les Blancs stabilisent l’aile dame 

Position après 10.a4

Le dernier coup des Noirs était a6 avec l’intention de jouer b5 et ainsi gagner de l’espace sur l’aile dame, la réponse correcte est a4, un coup qui stabilise l’aile dame. Au pire si les Noirs préparent et jouent b5, le coup a4 permettra après la prise en b5 d’ouvrir la colonne « a » avec une aile dame stabilisée !

 

Les Noirs peuvent jouer le coup symétrique a5 annuler toute tentative blanche sur l’aile dame. Dommage !

Les Noirs stabilisent l’aile dame 

Position après 9…a5

Les Blancs étaient sur le point de jouer b4 et ainsi gagner de l’espace sur l’aile dame. Les Noirs les en empêchent en jouant a5.

 

Attention : si l’aile Dame peut-être aisément stabilisée avec notamment les coups a4 pour les Blancs et a5 pour les Noirs ce secteur de jeu gagne très rapidement si l’adversaire ne prend de mesure adéquate que ce soit a4, a5 ou toute autre mesure. Par exemple un Cavalier à la bande qui enraie l’avancée des pions adverses ! Et dans ce dernier cas ne vous laissez pas influencer par cette maxime à moitié vraie donc à moitié fausse : « Cavalier au bord cavalier mort », une petite musique qui n’a qu’une apparence de vérité. Préférez « Cavalier au bord cavalier mort sauf quand il y est fort ».

Parties diverses sur l’aile dame

Exploiter la colonne « a »

Cliquez sur les … pour accéder à toutes les parties d’illustration !

Exploiter la colonne « b »

Cliquez sur les … pour accéder à toutes les parties d’illustration !

Exploiter la colonne « c »

Cliquez sur les … pour accéder à toutes les parties d’illustration !

 

 

Poster un Commentaire

© 2022 Leçons vidéos et Cours d'échecs

Thème par Anders Norén

error: Contenu protégé