Réponses rares



Les premières réponses sur la liste sont très peu fréquentes :

  • 3…g5 → défense ou gambit Brentano ;
  • 3…Ca5 → défense Pollock ;
  • 3…a5 → défense Popov ou défense bulgare ;
  • 3…f6 → défense de Nuremberg ;
  • 3…Fd6 ;
  • 3…b6 → défense Owen ou défense d’Albany, jouée avec l’idée 4…Fb7 ;
  • 3…De7 → défense Vinogradov ;
  • 3…Df6 → C60 ;
  • 3…Fe7 → défense Lucena ;
  • 3…Fb4 → C60 : défense Alapine ;
  • 3…Cge7 → C60 : défense Cozio ou Lucena-Cozio ou Larsen ;
  • 3…g6 → C60 : défense Smyslov ou défense du fianchetto ou défense Barnes ou Steinitz-Smyslov ou Pillsbury ;
  • 3…Cd4 → C61 : défense Bird1 ;
    Elle permet une fourchette sur le cavalier et le fou des blancs.
  • 3…d6 → C62 : défense Steinitz2 ;
    Elle permet aux noirs de défendre leur pion e5 tout en développant leurs pièces. Les blancs doivent essayer de profiter de ce développement lent des noirs.
  • 3…f5 → C63 : défense Schliemann aussi appelée gambit Jaenisch3,4 ;
    le coup provoquant du juriste allemand Adolf Schliemann (1817-1872), ressuscité aujourd’hui au plus haut niveau par Teimour Radjabov.
  • 3…Fc5 → C64 : défense classique ou Cordel5 ;
    La défense classique (qui est probablement la défense la plus ancienne de la partie espagnole) tente d’empêcher d4 ; les Blancs répondent 4.c3 pour préparer d4.