Mon approche



Ma méthode qui est le fruit d’une longue expérimentation et d’emprunts divers peut constituer une voie médiane dans le traitement des ouvertures. Elle repose sur des points précis.

  • Le premier point est le plus important à savoir la direction/invasion d’un des trois secteurs du jeu (Aile roi/Dame ou Centre), chaque ouverture reposant sur un de ces secteurs (Zone d’invasion).

  • Le second point consiste en une récitation qui indique le placement précis des pièces constituant « une base intangible ».

  • Le troisième point spécifique et original est que l’on joue le même système avec les Blancs et les Noirs.

  • Le quatrième point, est que ces séquences de base peuvent rejondre les grandes lignes théoriques.

Concernant le premier point, combien de fois voit-on chez le joueur débutant un égarement dans la façon de mener la partie, elle ressemble le plus souvent à une petite guérilla aveugle qui relève plus du tâtonnement que de la cohérence stratégique, alors que le simple fait d’énoncer la zone d’invasion (et ne pas l’oublier) donnerait immédiatement plus de clarté dans la conduite de la partie !

Pour ce qui est du second point nous voyons immédiatement le confort de la simple récitation d’une dizaine de coups parfois plus parfois moins. Quelle satisfaction de savoir que nos pièces seront sainement placées! Et quel gain de temps à la pendule.

Nous pourrions résumer le bon établissement d’un répertoire d’échecs par cette synthèse « Un répertoire bien établi permet de jouer systématiquement des positions connues et maîtrisées ».

Il me semble clair que jouer à chaque fois le même type de position permet de s’installer dans un processus d’accumulation de l’expérience. Cet aspect si important pour la maîtrise des ouvertures se renforce d’avantage par le troisième point car ces ouvertures sont transposables d’une couleur sur l’autre.

Si je devais reformuler les aspects positifs de ce traitement des ouvertures, je dirai en me voulant plus synthétique et concis.

Une direction / une récitation / un système identique Blancs et Noirs!

Cerise sur le gâteau, ces ouvertures (récitation de base) rejoignent les lignes théoriques classiques et on peut considérer que le travail sur les ouvertures sera terminé avec ce travail spécifique « par le haut ». Ce traitement des débuts une fois maîtrisé permet de « fonctionner à tiroir ». A des fins d’explicitation, le joueur débutant muni de ces deux tiroirs (Le tiroir pour débutant, et le tiroir des maîtres) convoquera le tiroir des petits face à un adversaire novice qui joue au coup par coup, et le tiroir des grands à la mesure des connaissances d’un adversaire plus confirmé.

Les inconvénients de ma méthode (Sur le point précis des ouverrtures.)

A mes yeux…. peu! (Orgueil quand tu nous tiens, comme disait Camille), on pourrait penser à une méthode répétitive et sclérosante.

Pour le premier point; qui ne répète pas? Plus sérieusement on ne peut pas éviter la répétition surtout dans les premiers coups. Que l’on pratique ma méthode ou la théorie classique on répète (intelligemment évidemment) des séquences connues et plus on répète plus on maîtrise la théorie et plus on est performant. Voilà je ne fais que rappeler une évidence, même Michel Ange a répété avant de devenir Michel Ange. Désolé pour les gros ego qui voudraient être pionniers en tout! Cet inconvénient a par nature sa limite, il y a un forcément un moment où l’on jouera (après l’ouverture), à savoir le milieu de partie et ensuite la finale.

Pour le second point (la sclérose) j’entends plus cet argument, et on peut en effet sentir les méfaits de cette méthode, lassitude comportement et séquences schématiques, non vigilance sur l’ordre des coups. Des inconvénients de cet ordre me semblent justes mais il ne faudrait pas les considérer outre mesure. Cependant n’en est il pas de même avec les ouvertures classiques? Pour lutter contre cet inconvénient on peut tout simplement travailler d’autres ouvertures (outils) et les intégrer à notre caisse à outils. Au passage on pourra surprendre nos adversaires habitués à nos systèmes répétitifs et sortir une petite nouveauté!

En outre rappelez vous la méthode hard qui permet de plonger à nouveau dans l’intelligence pure, utilisez cette ressource lors de vos parties amicales ou Blitz.