Match Carlsen Kariakine (2016)

Le Championnat du monde d’échecs 2016 s’est déroulé du 11 au 30 novembre 2016 à New York, et a opposé le Norvégien Magnus Carlsenchampion du monde en titre, au Russe Sergueï Kariakine, vainqueur du tournoi des candidats en mars 20161. Il a été organisé par la Fédération internationale des échecs, qui organise le championnat du monde sous la forme actuelle depuis 2006. Il est remporté par Magnus Carlsen au terme des parties rapides de départage 3-1.

Tournoi des candidats 2016

Organisation du tournoi et sélection des candidats

Le tournoi des candidats s’est déroulé du 11 au 30 mars 2016 à Moscou. Le groupe Tashir, la plus grande holding diversifiée de Russie, était le sponsor principal du tournoi. Le montant total des prix en jeu était de 420 000 2. L’événement a été organisé par Agon Limited, propriétaire de la marque World Chess, ainsi que propriétaire des droits commerciaux du cycle des championnats d’échecs de la FIDE. La Fédération russe des échecs a été un autre soutien de cette compétition.

Il a opposé huit grands maîtres internationaux3 qui ont été qualifiés selon 5 voies différentes comme indiqué par le règlement de la FIDE4 :

Mode de qualification Joueur Âge Elo
Le perdant du match de championnat du monde d’échecs 2014 Drapeau de l'Inde Viswanathan Anand 46 2784
Les deux finalistes de la Coupe du monde d’échecs 2015 Drapeau de la Russie Sergueï Kariakine 26 2769
Drapeau de la Russie Peter Svidler 39 2751
Les deux premiers du classement du Grand Prix FIDE 2014-2015 Drapeau des États-Unis Fabiano Caruana 23 2787
Drapeau des États-Unis Hikaru Nakamura 28 2787
Les deux joueurs ayant la plus haute moyenne Elo en 2015
et ayant participé à la Coupe du monde ou au Grand Prix.
Drapeau de la Bulgarie Veselin Topalov 41 2780
Drapeau des Pays-Bas Anish Giri 21 2798
Un joueur invité par l’organisation dont l’Elo est supérieur à 2725. Drapeau de l'Arménie Levon Aronian 33 2792

Table des résultats

Les joueurs ex æquo sont départagés par :

  1. le résultat des rencontres directes entre les joueurs à égalité ;
  2. le nombre de parties gagnées lors du tournoi.
Classement Joueur Fédération S.K. F.C. V.A. P.S. L.A. A.G. H.N. V.T. Points Départage Gains Prix
1 Sergueï Kariakine Drapeau de la Russie Russie ½ 1 1 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ 1 8,5 4 95 000 
2 Fabiano Caruana Drapeau des États-Unis États-Unis ½ 0 ½ 1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 ½ ½ 7,5 1,5 2 88 000 
3 Viswanathan Anand Drapeau de l'Inde Inde 0 1 ½ 0 1 ½ ½ 1 ½ ½ ½ 0 1 ½ 7,5 0,5 4 75 000 
4 Peter Svidler Drapeau de la Russie Russie ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 7 3,5 1 55 000 
5 Levon Aronian Drapeau de l'Arménie Arménie ½ ½ ½ ½ ½ 0 ½ 0 ½ ½ 1 ½ 1 ½ 7 3 2 40 000 
6 Anish Giri Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 7 3 0 28 000 
7 Hikaru Nakamura Drapeau des États-Unis États-Unis 0 ½ ½ 0 ½ 1 ½ ½ 0 ½ ½ ½ 1 1 7 2,5 3 22 000 
8 Veselin Topalov Drapeau de la Bulgarie Bulgarie ½ 0 ½ ½ 0 ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ 0 0 4,5 0 17 000 

Lors de la dernière ronde, Kariakine et Caruana, qui partagent alors la tête du classement, s’affrontent. Caruana doit vaincre pour l’emporter au départage. Une nulle suffit pour Kariakine. Au trente-septième coup, Kariakine trouve un sacrifice de tour lui assurant la victoire et la qualification pour la finale de novembre 2016 contre Magnus Carlsen.

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 d6 6.Fg5 e6 7.Dd2 a6 8.O-O-O Fd7 9.f4 h6 10.Fh4 b5 11.Fxf6 gxf6 12.f5 DF6 13.fxe6 fxe6 14.Cxc6 Dxc6 15.Fd3 h5 16.RF1 F4 17.Ce2 Dc5 18.Thf1 Fh6 19.De1 a5 20.F3 Tg8 21.g3 Re7 22.Fc4 Fe3 23.Tf3 Tg4 24.Df1 Tf8 25.Cf4 Fxf4 26.Txf4 a4 27.Fxa4 Fxa4 28.Dd3 Fc6 29.FF3 Tg5 30.e5 Txe5 31.Tc4 Td5 32.De2 DF6 33.Th4 Te5 34.Dd3 Fg2 35.Td4 d5 36.Dd2 Te4  37.Txd5 exd5 38.Dxd5 Dc7 39.Df5 Tf7 40.Fxf7 De5 41.Td7+ Rf8 42.Td8+ 1-05

Le championnat du monde entre Carlsen et Kariakine

Organisation

View of the South Street Seaport, the location of the 2016 World Championship

Vue du port maritime de South Street, le lieu du championnat du monde 2016.

Le match était organisé par la FIDE, la fédération internationale des échecs, les droits étant accordés à la société américaine Agon Limited (en), le partenaire commercial de la FIDE6. La compétition se déroula du 11 au 30 novembre dans le Fulton Market Building (en) rénové (anciennement Fulton Fish Market) dans le quartier du port maritime de South Street dans le sud-est de Manhattan à New York7, le gagnant remportant un prix d’un million d’euros8. L’arbitre en chef était le Grec Takis Nikolopoulos9.

Les adversaires disputèrent douze parties classiques, du 11 au 28 novembre 2016, qui furent suivies de quatre parties de départage le 30 novembre 2016.

Secondants

Les secondants de Kariakine sont Iouri DokhoïanVladimir PotkineAlexandre Motylev et Shakhriyar Mamedyarov10.

Règlement

Les règles ont été fixées par la FIDE. Les nulles ne sont pas autorisées avant le 30e coup, à l’exception de la triple répétition de la position. La cadence est fixée à 40 coups en 100 minutes, après quoi se rajoutent 50 minutes supplémentaires, puis 15 minutes de plus au 60e coup, avec un incrément de 30 secondes par coup tout le long de la partie.

Si les parties longues n’ont pas permis de départager les deux joueurs, des parties rapides sont effectuées voire — en cas de nouvelle égalité — des parties de blitz. Le règlement du départage est le suivant :

  • quatre parties rapides disputées à la cadence de 25 minutes + 10 secondes par coup ;
  • si nouvelle égalité : deux parties de blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup ;
  • si nouvelle égalité : une partie mort subite, dite Armageddon est effectuée : les noirs ont 4 minutes, les blancs ont 5 minutes, une partie nulle entraîne la victoire des noirs.

Résultats des parties longues

Calendrier des rondes et résultats des parties
Partie Date Carlsen Kariakine Ouverture
(Code ECO)
Nombre
de coups
Score
1 11 novembre ♔ ½ ♚ ½ Attaque Trompowsky (D00) 42 Égalité 0,5 – 0,5
2 12 novembre ♚ ½ ♔ ½ Partie espagnole (C84) 33 Égalité 1 – 1
3 14 novembre ♔ ½ ♚ ½ Espagnole berlinoise (C67) 78 Égalité 1,5 – 1,5
4 15 novembre ♚ ½ ♔ ½ Espagnole fermée (C88) 94 Égalité 2 – 2
5 17 novembre ♔ ½ ♚ ½ Partie italienne (C54) 51 Égalité 2,5 – 2,5
6 18 novembre ♚ ½ ♔ ½ Partie espagnole (C88) 32 Égalité 3 – 3
7 20 novembre ♚ ½ ♔ ½ Gambit dame accepté (D27)
(par transposition11,12)
33 Égalité 3,5 – 3,5
8 21 novembre ♔ 0 ♚ 1 Système Colle-Zukertort (D05) 52 Kariakine mène 4,5 à 3,5
9 23 novembre ♚ ½ ♔ ½ Espagnole néo-Arkhangelsk (C78) 74 Kariakine mène 5 à 4
10 24 novembre ♔ 1 ♚ 0 Espagnole berlinoise (C67) 75 Égalité 5 – 5
11 26 novembre ♚ ½ ♔ ½ Espagnole fermée (C88) 34 Égalité 5,5 – 5,5
12 28 novembre ♔ ½ ♚ ½ Espagnole berlinoise (C67) 30 Égalité 6 – 6
  • La troisième partie, au cours de laquelle Kariakine s’est trouvé en très mauvaise position pour ensuite se livrer à une longue et remarquable défense en finale, a été qualifiée d’« épique » par Peter Svidler13.
  • La première partie décisive fut la huitième, remportée par Kariakine. Après la partie, Magnus Carlsen n’a pas participé à l’habituelle conférence de presse : Sergei Kariakine répondait aux journalistes dans la zone mixte, faisant attendre Magnus Carlsen qui a fini par perdre patience, quittant les lieux en compagnie de son entraîneur Simen Agdestein14.
  • La dixième partie a été remportée par Magnus Carlsen lui permettant de revenir sur Serguei Kariakine. À l’issue de cette partie, le score est de 5 à 5.

Cliquez sur les … pour accéder aux parties d’illustration !