1963 1969 Tigran Petrossian

Tigran Vartanovitch Petrossian (en arménien : Տիգրան Պետրոսյան, en russe : Тигран Вартанович Петросян), est un joueur d’échecs soviétique né le 17 juin 1929 à Tbilissi, RSS de Géorgie (URSS) de parents arméniens et mort le 13 août 1984 à Moscou. Il obtint le titre de grand maître international en 1952 et fut le champion du monde d’échecs de 1963 à 1969. Il a remporté quatre fois le titre de champion d’URSS (en 1959, février 1961, octobre 1969 et 1975). Petrossian a fait partie des dix meilleurs joueurs du monde de 1953 à 19801 et était connu pour son faible nombre de défaites (il termina six fois invaincu du championnat d’URSS, quatre fois invaincu lors des tournois interzonaux et ne perdit qu’une partie sur 129 aux olympiades d’échecs).



Matchs de championnat du monde disputés par Petrossian (à Moscou)
Année Adversaire Score Note(s)
1963 Mikhaïl Botvinnik 12,5 – 9,5 (+5 −2 =15) Petrossian devient champion du monde après 22 parties.
(Les 21e et 22e parties furent annulées en dix coups.)
1966 Boris Spassky 12,5 – 11,5 (+4 −3 =17) Petrossian conserve son titre.
Le score était de 12 à 10 après 22 parties.
1969 Boris Spassky 10,5 – 12,5 (+4 −6 =13) Spassky devient champion du monde après 23 parties.
Matchs de championnat du monde disputés par Petrossian (à Moscou)
Année Adversaire Score Note(s)
1963 Mikhaïl Botvinnik 12,5 – 9,5 (+5 −2 =15) Petrossian devient champion du monde après 22 parties.
(Les 21e et 22e parties furent annulées en dix coups.)
1966 Boris Spassky 12,5 – 11,5 (+4 −3 =17) Petrossian conserve son titre.
Le score était de 12 à 10 après 22 parties.
1969 Boris Spassky 10,5 – 12,5 (+4 −6 =13) Spassky devient champion du monde après 23 parties.
Matchs de championnat du monde disputés par Petrossian (à Moscou)
Année Adversaire Score Note(s)
1963 Mikhaïl Botvinnik 12,5 – 9,5 (+5 −2 =15) Petrossian devient champion du monde après 22 parties.
(Les 21e et 22e parties furent annulées en dix coups.)
1966 Boris Spassky 12,5 – 11,5 (+4 −3 =17) Petrossian conserve son titre.
Le score était de 12 à 10 après 22 parties.
1969 Boris Spassky 10,5 – 12,5 (+4 −6 =13) Spassky devient champion du monde après 23 parties.

Résultat de recherche d'images pour "tigran petrossian"

Le vainqueur du tournoi des candidats de 1962 était Tigran Petrossian. Le match contre Botvinnik eut lieu à Moscou du 23 mars au 20 mai 1963. Petrossian gagne avec trois points d’avance après la vingt-deuxième partie (les trois dernières parties furent des nulles rapides).
Le droit au match revanche en cas de défaite du tenant du titre avait été aboli avant le match de 1963 et Botvinnik renonça à disputer le tournoi des candidats en 1965 et à reconquérir son titre en 1966. Le vainqueur du tournoi des candidats de 1965 fut Spassky. Le premier match contre Spassky eut lieu à Moscou du 16 avril au 9 juin 1966. Petrossian prit rapidement la tête du match et mena 2-0 et dix parties nulles à l’issue des douze premières parties. Spassky remporta lors de la treizième partie du match sa première victoire sur Petrossian. Petrossian dut attendre la vingt-quatrième partie pour remporter le match avec un point d’avance.

Boris Spassky en 1973

Le vainqueur du tournoi des candidats de 1962 était Tigran Petrossian. Le match contre Botvinnik eut lieu à Moscou du 23 mars au 20 mai 1963. Petrossian gagne avec trois points d’avance après la vingt-deuxième partie (les trois dernières parties furent des nulles rapides).
Le droit au match revanche en cas de défaite du tenant du titre avait été aboli avant le match de 1963 et Botvinnik renonça à disputer le tournoi des candidats en 1965 et à reconquérir son titre en 1966. Le vainqueur du tournoi des candidats de 1965 fut Spassky. Le premier match contre Spassky eut lieu à Moscou du 16 avril au 9 juin 1966. Petrossian prit rapidement la tête du match et mena 2-0 et dix parties nulles à l’issue des douze premières parties. Spassky remporta lors de la treizième partie du match sa première victoire sur Petrossian. Petrossian dut attendre la vingt-quatrième partie pour remporter le match avec un point d’avance.

Boris Spassky en 1973

Le vainqueur du tournoi des candidats de 1962 était Tigran Petrossian. Le match contre Botvinnik eut lieu à Moscou du 23 mars au 20 mai 1963. Petrossian gagne avec trois points d’avance après la vingt-deuxième partie (les trois dernières parties furent des nulles rapides).
Le droit au match revanche en cas de défaite du tenant du titre avait été aboli avant le match de 1963 et Botvinnik renonça à disputer le tournoi des candidats en 1965 et à reconquérir son titre en 1966. Le vainqueur du tournoi des candidats de 1965 fut Spassky. Le premier match contre Spassky eut lieu à Moscou du 16 avril au 9 juin 1966. Petrossian prit rapidement la tête du match et mena 2-0 et dix parties nulles à l’issue des douze premières parties. Spassky remporta lors de la treizième partie du match sa première victoire sur Petrossian. Petrossian dut attendre la vingt-quatrième partie pour remporter le match avec un point d’avance.